CCI Maine et Loire
8, Bd du roi René - CS 60626
49006 Angers cedex 01

Tel : 02 41 20 49 00
info@maineetloire.cci.fr

Sécurité CPF Compte Personnel de Formation

Formation Continue - Sécurité et prévention des risques professionnels

Sauveteur Secouriste du Travail - Maintien et actualisation des compétences

  • Formation certifiante - Eligible CPF - Compte Personnel de Formation

Objectifs

Maintenir les compétences du Sauveteur Secouriste du Travail afin d’intervenir efficacement dans une situation d’accident

Poursuivre ses propositions d’actions en prévention au sein de l’entreprise

Public

Pré requis : Toute personne titulaire de la carte INRS Sauveteur Secouriste du Travail ayant satisfait à chaque recyclage obligatoire tous les 24 mois.

 

Accessibilité : Formation ouverte aux personnes en situation de handicap : un référent handicap étudiera les adaptations pouvant être mises en place pour vous permettre de suivre la formation.  Pour plus d'information : rendez-vous sur notre site CCI Formation 49 . 

 

Délais d’accès : L’accès à la formation est soumis au délai d’acceptation des financeurs et du temps de traitement de la demande : de 7 jours à 2 mois selon le mode financement.

 

Compétences visées

Être capable d’intervenir en cas d’accident du travail

Être en mesure de proposer des actions de prévention

POINTS FORTS

Indicateurs de satisfaction et de performance :

Une offre riche et diversifiée avec plus de 200 formations sur des thématiques très ciblées.

Une équipe à votre écoute pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets formation !

Retrouvez tous nos indicateurs de satisfaction et de performance sur notre page CCI Formation Continue. 

 

Dates & lieux

Angers : 19 octobre 2020

Angers : 10 novembre 2020

Angers : 01 décembre 2020 : COMPLET

Saumur : 9 octobre 2020 : COMPLET

Saumur : 30 novembre 2020

Saumur : 11 décembre 2020

Saumur : 15 décembre 2020

Programme

 

SÉQUENCE 1 :

Compétence visée : Maintenir les compétences du SST définies dans le référentiel de Formation, à un niveau au moins équivalent voire supérieur à celui de sa Formation initiale.

Objectifs pédagogiques : Evaluer les compétences du Sauveteur Secouriste du Travail face à toutes situations d'accident, potentielles ou avérées.

Il devra être capable de :
- Situer le sauvetage secourisme du travail dans la santé et la sécurité au travail
- Protéger
- De Protéger à Prévenir
- Examiner
- Faire alerter ou alerter
- De faire alerter à Informer Secourir Utiliser le défibrillateur (DSA ou DAE) avec un maximum de réactivité et un maximum d'aisance.

Contenu :

Actualisation de la formation :

- Risques de l'entreprise ou de l'établissement

- Modifications du programme

- Les principaux indicateurs de santé au travail dans l'établissement ou dans la profession.

- Acteurs de la prévention en entreprise.

- Principes de base de la prévention.

- Révision et contrôles des compétences acquises lors de la formation initiale ou de la dernière formation continue : gestes d'urgence

Prévenir la transmission du COVID 19

- Identifier les mesures barrières au travail,
- le lavage des mains à l’eau et au savon ou par friction hydroalcoolique,
- comment porter correctement un masque et le retirer,
- comment mettre des gants et les retirer,
- conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de COVID-19,
- l’adaptation des gestes de secours et des conduites à tenir pour prévenir les risques de transmission lors d'une intervention.

 

 

 

SÉQUENCE 2 - Evaluation de la formation par les stagiaires en présence d'un représentant de la direction et/ou d'un responsable de formation du centre.

 

REPAS OFFERT

LIRE LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

Modalités pédagogiques

Méthodes :

Le formateur apporte non seulement des notions théoriques mais également un accompagnement des stagiaires vers l’acquisition des compétences et leur validation par la pratique.

De ce fait, le déroulement des formations inclut des travaux : en sous-groupes, de préparation d’exposés, de mises en situation, exercices d’application, d’ateliers de travail.

 

Supports et outils mobilisés pour la séquence 1 : Diaporama et transparents INRS, Plan d'intervention SST, Protocole interne à l'entreprise, Tests, mise en scène et situations d'accident, Mesure des écarts
Supports et outils mobilisés pour la séquence 2 : Tour de table pour mesures atteinte des objectifs, Questionnaire de satisfaction rempli par chaque stagiaire.
Nos salles sont équipées d’outils multimédias et interactifs et de tous matériels en lien avec la thématique traitée.
 

Equipement matériel :

La CCI de Maine et Loire vous accueille en proximité dans ses 3 établissements de Formation à Angers, Cholet et Saumur. Nos équipements, conçus pour répondre à l’ensemble des thématiques de formation proposées, offrent un cadre d’apprentissage agréable, performant et stimulant. Découvrez sur notre site Web CCI Formation 49, nos trois campus, ateliers techniques, laboratoires

 

Equipe pédagogique :

Les formateurs CCI FORMATION sont sélectionnés en cohérence avec les méthodes pédagogiques que nous encourageons. Ils sont référencés sur la base de leur expertise dans leur domaine d’intervention et leur capacité à partager leur expérience au travers de solutions concrètes et opérationnelles.

 


Validation / Certification

A l’issue de la formation, les acquis de connaissances du participant seront évalués au regard des objectifs de la formation (QCM – quizz – mise en situation …).

Une attestation de fin de formation pourra être remise au stagiaire à l’issue de la formation.

Dans le cas de formations certifiantes, à l’issue de la formation, un certificat attestant de la réussite et / ou du niveau obtenu sera délivré.

 

 

Les critères d'évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l'INRS, dans le référentiel de formation des sauveteurs secouristes du travail. Ils sont transcrits dans la « Fiche individuelle de suivi et d'évaluation du SST » et utilisés lors de chaque formation. A l'issue de cette évaluation : carte INRS SST.

Formation éligible au CPF -

Code CPF : 237259

Code Certifinfo : 72134

Utiliser votre CPF pour suivre cette formation ...

Votre sélection est vide

 

1 jour (7H)

115 €

réf : SEC-02

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

à télécharger

Fiche Produit - PDF

 

 

 

 
Datadock

 

Parole de...

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

"prévention et réglementation des risques professionnels"

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Lire le témoignage

Sauveteur Secouriste du Travail - Maintien et actualisation des compétences

" prévention et réglementation des risques professionnels "

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

Pourquoi parle-t-on autant de prévention en entreprise ?

Faut-il attendre un accident grave pour mettre en place des solutions ? Bien sûr que NON évidemment ! C’est encore trop le cas dans certaines entreprises. Or, mieux vaut prévenir que guérir ! Au-delà de l’aspect humain et juridique, cela coûte également très cher en cotisation d’assurance à une entreprise qui a trop d’accidents de travail, maladies professionnelles ou encore burn-out : environ 305 € pour un accident bénin (moins de quatre jours d’arrêt) jusqu’à 540 000 € pour un accident mortel. Des entreprises ont bien compris que la prévention était un allié plutôt qu’un ennemi. Elles voient l’effet positif en investissement sur la prévention. Leur nombre d’accident du travail diminue, ils sont moins graves, les salariés sont donc moins absents, ils voient leurs conditions de travail s’améliorer, ce qui améliore le climat social. Ils remarquent également une augmentation de la productivité, moins de non-conformités ou encore une meilleure image extérieure de leur entreprise.


Quelle est la première cause d’accident du travail ?

La manutention manuelle reste encore la première cause d’accident du travail et de maladie professionnelle. Quand nous faisons des analyses d’accidents du travail, il s’avère très souvent (en moyenne 80 %) que l’accident est dû à un problème comportemental. « C’était pour gagner du temps », disait-il. « J’avais pourtant l’habitude et il n’y avait jamais eu d’accident »… C’est pour cela que nous travaillons
avec des photos et vidéos lors de nos formations gestes et postures professionnels par exemple.


Que peut-on faire de plus ?

Les salariés ne voient plus les dangers. Les envoyer en formation leur fait prendre conscience des risques et de l’intérêt des mesures de prévention et de protection mis en place par leur entreprise. Cela leur permet de remettre en cause leurs habitudes et remonter des dysfonctionnements en proposant des solutions d’amélioration parfois toutes simples et efficaces.


Seuls les salariés peuvent améliorer leurs conditions de travail ?

Ils sont directement impactés et ont souvent de très bonnes idées. Les autres personnes techniquement qualifiées tels que les référents sécurité, agents de maintenance ou encore bureau des méthodes peuvent également approfondir ces pistes d’amélioration en prenant en compte tous les paramètres (faisabilité, efficacité à long terme…). Les managers ont, enfin, un rôle important à jouer dans la mise en sécurité de leurs collaborateurs. C’est pourquoi il est primordial qu’ils soient également formés au management de la sécurité. Ils doivent être exemplaires, informer et impliquer les salariés et faire respecter les règles tout en étant réactifs à mettre en place une culture sécurité cohérente et efficace. En bref, la sécurité c’est l’affaire de TOUS !

Recommander à un ami loader