CCI Maine et Loire
8, Bd du roi René - CS 60626
49006 Angers cedex 01

Tel : 02 41 20 49 00
info@maineetloire.cci.fr

Sécurité CPF Compte Personnel de Formation

Formation Continue - Sécurité et prévention des risques professionnels

Sauveteur Secouriste du Travail - Formation initiale

Etre capable d’intervenir face à une situation d’accident du travail.

  • Formation certifiante - Eligible CPF - Compte Personnel de Formation

Objectifs

Etre capable d’intervenir :
- Efficacement, face à une situation d’accident du travail, en portant secours à la ou les victime(s)
- En toute sécurité sur une situation dangereuse sur son lieu de travail en mettant en pratique ses connaissances en matière de prévention des risques professionnels
Ceci dans le respect de l’organisation, et des procédures spécifiques de l’entreprise.

Public

Salariés d’entreprise.

Compétences visées

- Etre capable de situer le cadre juridique de son intervention
- Etre capable de situer le rôle du SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
- Etre capable de contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention
- Etre capable d’informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’Entreprise de la situation dangereuse repérée
- Etre capable de réaliser une protection adaptée
- Etre capable d’examiner la victime en vue du résultat à obtenir
- Etre capable de faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise
- Etre capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée

Dates & lieux

Angers : 3 et 4 février 2020

Angers : 30 et 31 mars 2020

Angers : 18 et 19 juin 2020

Angers : 7 et 8 septembre 2020

Angers : 15 et 16 octobre 2020

Angers : 23 et 24 novembre 2020

Cholet : 19 et 20 mars 2020

Saumur : 22 et 29 novembre 2019

Saumur : 10 et 11 février 2020

Saumur : 4 et 5 mai 2020

Saumur : 24 et 25 novembre 2020

Saumur : 3 et 4 décembre 2020

Programme

1 - S’approprier le cadre juridique de l’ intervention du SST dans son entreprise

- Identifier les différents articles du Code Pénal qui régissent le cadre de son intervention

2 - Appréhender les notions de base en matière de prévention pour en situer l’importance dans l’entreprise

- Appréhender les notions de danger, situation dangereuse, dommage, évènement dangereux
   - Repérer le processus d’apparition du dommage Identifier la nature et l’importance des AT et des MP dans son entreprise, dans la branche professionnelle et/ou au plan national

3- Situer le Sauveteur Secouriste du Travail en tant qu’acteur de la prévention

- Les acteurs de la prévention internes et externes : définition et rôle
- Le rôle du SST : les moyens et limites d’action

4- Contribuer à supprimer ou réduire les situations dangereuses (ou supprimer ou réduire) dans l’entreprise

- Repérer les situations dangereuses dans le cadre du travail
  - La notion de Danger grave et iminent
  - Les ations de protection
- Proposer des actions de prévention

5- Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’Entreprise de la situation dangereuse

6- Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise

- Définir les différents éléments du message d’alerte qui permettront aux secours appelés d’organiser leur intervention
- Identifier, en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise, qui alerter et dans quel ordre
- Choisir, parmi les personnes présentes et selon des critères prédéfinis, celle qui est la plus apte pour déclencher l’alerte
- Transmettre aux secours appelés, ou à la personne choisie pour alerter, les éléments du message, en respectant les consignes pour assurer une transmission efficace et favoriser une arrivée des secours au plus près de la victime

7- Réaliser les gestes de secours et de protection apropriés en fonction des différentes situations

- A l’issue de l’examen, de déterminer l’action à effectuer, en fonction de l’état de la(les) victime(s), pour obtenir le résultat à atteindre
- Mettre en oeuvre l’action choisie en utilisant la technique préconisée
- Vérifier par observation, l’atteinte et la persistance du résultat attendu ainsi que l’évolution de l’état de la victime, jusqu'à la prise en charge de celle-ci par les secours spécialisés
- Mener les actions « protéger, examiner, faire alerter/alerter et secourir
- Mener les actions « secourir suite »
- Mener es actions « secourir suite et fin »
 
Epreuves certificatives
Bilan de la formation
 
LIRE LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

Plus pédagogiques

Animateur : Nos formateurs, habilités par l’INRS, sont choisis pour leur approche pédagogique adaptées à l’adulte, leur connaissance de l’entreprise et de la législation en vigueur.
Méthodes :

Une pédagogie interactive basée sur des mises en situations, jeux de rôles, cas concret, vidéos, QCM, … favorisant l’acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir-être.
Nos salles sont équipées d’outils multimédias et interactifs et de tous matériels en lien avec la thématique traitée. Mannequins, kits de maquillage, powerpoint…
 


Validation / Certification

A partir de cas concrets de simulations d’accident de travail et d’un questionnaire, le stagiaire sera évalué sur sa capacité à mettre en œuvre les actions requises.
Validation : carte INRS SST.

Formation éligible au CPF - Code CPF : 237259

Code Certifinfo : 72134

Votre sélection est vide

 

2 jours (14H)

205 €

réf : SEC-01

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

à télécharger

Fiche Formation - PDF

Organisme de formation certifié

Organisme certifié AFAQ ISO 9001 version 2015 pour la Formation Continue et Qualifiante
 
Datadock

 

Parole de...

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

"prévention et réglementation des risques professionnels"

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Lire le témoignage

Sauveteur Secouriste du Travail - Formation initiale

" prévention et réglementation des risques professionnels "

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

Pourquoi parle-t-on autant de prévention en entreprise ?

Faut-il attendre un accident grave pour mettre en place des solutions ? Bien sûr que NON évidemment ! C’est encore trop le cas dans certaines entreprises. Or, mieux vaut prévenir que guérir ! Au-delà de l’aspect humain et juridique, cela coûte également très cher en cotisation d’assurance à une entreprise qui a trop d’accidents de travail, maladies professionnelles ou encore burn-out : environ 305 € pour un accident bénin (moins de quatre jours d’arrêt) jusqu’à 540 000 € pour un accident mortel. Des entreprises ont bien compris que la prévention était un allié plutôt qu’un ennemi. Elles voient l’effet positif en investissement sur la prévention. Leur nombre d’accident du travail diminue, ils sont moins graves, les salariés sont donc moins absents, ils voient leurs conditions de travail s’améliorer, ce qui améliore le climat social. Ils remarquent également une augmentation de la productivité, moins de non-conformités ou encore une meilleure image extérieure de leur entreprise.


Quelle est la première cause d’accident du travail ?

La manutention manuelle reste encore la première cause d’accident du travail et de maladie professionnelle. Quand nous faisons des analyses d’accidents du travail, il s’avère très souvent (en moyenne 80 %) que l’accident est dû à un problème comportemental. « C’était pour gagner du temps », disait-il. « J’avais pourtant l’habitude et il n’y avait jamais eu d’accident »… C’est pour cela que nous travaillons
avec des photos et vidéos lors de nos formations gestes et postures professionnels par exemple.


Que peut-on faire de plus ?

Les salariés ne voient plus les dangers. Les envoyer en formation leur fait prendre conscience des risques et de l’intérêt des mesures de prévention et de protection mis en place par leur entreprise. Cela leur permet de remettre en cause leurs habitudes et remonter des dysfonctionnements en proposant des solutions d’amélioration parfois toutes simples et efficaces.


Seuls les salariés peuvent améliorer leurs conditions de travail ?

Ils sont directement impactés et ont souvent de très bonnes idées. Les autres personnes techniquement qualifiées tels que les référents sécurité, agents de maintenance ou encore bureau des méthodes peuvent également approfondir ces pistes d’amélioration en prenant en compte tous les paramètres (faisabilité, efficacité à long terme…). Les managers ont, enfin, un rôle important à jouer dans la mise en sécurité de leurs collaborateurs. C’est pourquoi il est primordial qu’ils soient également formés au management de la sécurité. Ils doivent être exemplaires, informer et impliquer les salariés et faire respecter les règles tout en étant réactifs à mettre en place une culture sécurité cohérente et efficace. En bref, la sécurité c’est l’affaire de TOUS !

Recommander à un ami loader