CCI Maine et Loire
8, Bd du roi René - CS 60626
49006 Angers cedex 01

Tel : 02 41 20 49 00
info@maineetloire.cci.fr

Sécurité

Formation Continue - Sécurité et prévention des risques professionnels

Devenez Référent sécurité en entreprise

Connaître les obligations règlementaires en matière de sécurité

Objectifs

  • Connaître les obligations règlementaires en matière de sécurité en entreprise
  • Comprendre l’intérêt de la prévention des risques
  • Identifier les différents outils et méthodes de la prévention

Public

Cette formation s'adresse au personnel devant exercer la mission de référent sécurité.

 

Pré-requis : aucun

 

Accessibilité : Formation ouverte aux personnes en situation de handicap : un référent handicap étudiera les adaptations pouvant être mises en place pour vous permettre de suivre la formation.  Pour plus d'information : rendez-vous sur notre site CCI Formation 49 . 

 

Délais d’accès : L’accès à la formation est soumis au délai d’acceptation des financeurs et du temps de traitement de la demande : de 7 jours à 2 mois selon le mode financement.
 

Compétences visées

Maîtrise des outils et méthodes incontournables pour mettre en place et assurer le suivi d'une démarche de prévention et de sécurité dans une entité.

POINTS FORTS

Indicateurs de satisfaction et de performance :

Une offre riche et diversifiée avec plus de 200 formations sur des thématiques très ciblées.

Une équipe à votre écoute pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets formation !

Retrouvez tous nos indicateurs de satisfaction et de performance sur notre page CCI Formation Continue. 

 

Poursuivez votre développement des compétences avec la formation Prévention des risques Psycho sociaux en entreprise

Dates & lieux

Angers : 17, 20 et 30 juin 2022

Programme

 

JOURNÉE 1 : LES CONNAISSANCES DE BASE EN PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

La sinistralité d’une entreprise, de quoi parle-t-on ?

Code de la sécurité sociale : définitions des accidents du travail et des accidents de trajet ; notion de présomption
Définition et particularités des maladies professionnelles
Les statistiques nationales : où les trouver, limites d’interprétation et intérêt pour mon entreprise
Les enjeux de la prévention : coût des accidents du travail et conséquences pour l’entreprise
Enjeux humains : droits et devoirs du salarié accidenté

Pourquoi mettre en œuvre de la prévention ?

Ce que dit le Code du Travail : les grands principes de base
Le MAD : Mécanisme d’Apparition du Dommage
Les 9 principes généraux de prévention
Les responsabilités de l’employeur et du salarié
L’inventaire des risques et leur évaluation : leur consignation dans le document unique d’évaluation des risques professionnels ( DUERP)
Méthode de conception et de mise à jour du DUERP
Obligations règlementaires fixées par le Code du Travail et par les textes le complétant
Les contrôles réglementaires
Les fiches de poste
La signalétique de sécurité
Les rapports avec les entreprises extérieures : le plan de prévention et le protocole de sécurité
L’autorisation de travail par point chaud : le permis de feu
L’arrêté du 19 mars 1993
Les formations à la sécurité : qui est concerné, pourquoi et à quel moment ?
Les documents et procédures obligatoires
Les Equipements de Protection Individuelle (EPI): conditions de mise en place
Spécificités liées aux ERP – établissements recevant du public : arrêtés du 25 juin 1980 modifié et dispositions particulières
Les ICPE – installations classées pour la protection de l’environnement
Base documentaire

Les acteurs de la prévention des risques : compétences et périmètres d’action

Les acteurs internes (direction, encadrement, salariés, le CSE, le salarié désigné compétent, l’expert libre,)
Les acteurs externes (inspection du travail, médecin du travail, CARSAT, organismes agrées…)
Implication de la responsabilité civile et pénale en cas d’accident ; notion de faute inexcusable de l’employeur
Le rôle spécifique de l’encadrement intermédiaire : qu’est que la délégation de pouvoir (principe, conditions de validité, limites)
AUTO-EVALUATION DE SA SITUATION AU REGARD DE SES PRATIQUES

 

JOURNÉE 2 INTERVENIR FACE AUX RISQUES PROFESSIONNELS

Les visites sur site et l’analyse d’un poste de travail : adapter sa grille de lecture aux risques encourus
Le grand livre des risques : du risque incendie aux risques liés à la prise de stupéfiants
Particularités des risques psychosociaux
Qu’entend-on par « pénibilité » : le C2P
Règlementations particulières : les normes et les recommandations de la CNAMTS

L’EVALUATION DES RISQUES

Définir une méthodologie adaptée à l’entreprise
Création et mise à jour du document unique
Etablir une grille de lecture des risques de son environnement professionnel
Evaluer les risques et déterminer les niveaux de priorité
Définir son plan d’action et son programme annuel de prévention
Qu’entend-on par « déplacement du risque » ?
Application pratique dans son entreprise ou son établissement :
Recherche des différents risques par ateliers et/ou postes de travail
Hiérarchiser les risques : comment définir les priorités ?
Recherche et utilisation des outils d’évaluation des risques

ANALYSE D’ACCIDENTS DE TRAVAIL

Qualification d’un accident du travail en fonction de sa gravité
Les différentes phases de l’analyse : de la collecte des informations à l’établissement des causes
Le questionnaire d’accident
La multi causalité d’un accident de travail
Découverte et utilisation de la méthode de l’arbre des causes
Le diagramme d’Ishikawa

 

JOURNÉE 3 APPLICATION DANS LES ENTREPRISES

A partir d’une étude de cas le formateur vous amènera à :
Repérer les dangers
Etablir un premier diagnostic
Auditer les documents existants
Créer ou mettre à jour  le registre de sécurité
Assurer l’organisation des secours dans l’entreprise (trousses de secours, fiches reflexes…)
Appliquer le protocole de sécurité, le plan de prévention, le plan de circulation et les prescriptions liées
Identifier les autorisations de conduite et les différents titres d’habilitation nécessaires à l’activité de l’entreprise
Créer ou mettre à jour : les fiches de sécurité au poste de travail, les fiches individuelles d’exposition à certains risques , les fiches de données de sécurité des produits utilisés
Elaborer le Plan d’Organisation Interne – POI 
Interpréter  le Plan d’établissement répertorié – PER ou plan Etaré
LIRE LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

Modalités pédagogiques

Méthodes :

Auto évaluation de ses pratiques en entreprises, Etude de cas, vidéos, analyse de situation…

 

Equipement matériel :

La CCI de Maine et Loire vous accueille en proximité dans ses 3 établissements de Formation à Angers, Cholet et Saumur. Nos équipements, conçus pour répondre à l’ensemble des thématiques de formation proposées, offrent un cadre d’apprentissage agréable, performant et stimulant. Découvrez sur notre site Web CCI Formation 49, nos trois campus, ateliers techniques, laboratoires

 

Equipe pédagogique :

Les formateurs CCI FORMATION sont sélectionnés en cohérence avec les méthodes pédagogiques que nous encourageons. Ils sont référencés sur la base de leur expertise dans leur domaine d’intervention et leur capacité à partager leur expérience au travers de solutions concrètes et opérationnelles.

Notre formateur a été responsable Sécurité et Prévention des Risques professionnels dans le secteur médical. Il est formateur en Prévention des Risques  depuis 15 ans.

 


Validation / Certification

A l’issue de la formation, les acquis de connaissances du participant seront évalués au regard des objectifs de la formation (QCM – quizz – mise en situation …).

Une attestation de fin de formation pourra être remise au stagiaire à l’issue de la formation.

 

Votre sélection est vide

 

3 jours (21H)

650 €

réf : SEC-13

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

à télécharger

Fiche Formation - PDF

 

 

 

 

 

Parole de...

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

"prévention et réglementation des risques professionnels"

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Lire le témoignage

Devenez Référent sécurité en entreprise

" prévention et réglementation des risques professionnels "

Céline CAILLON, Experte CCI Formation - CCI49

Témoignage de Céline CAILLON Experte CCI Formation - CCI49

Pourquoi parle-t-on autant de prévention en entreprise ?

Faut-il attendre un accident grave pour mettre en place des solutions ? Bien sûr que NON évidemment ! C’est encore trop le cas dans certaines entreprises. Or, mieux vaut prévenir que guérir ! Au-delà de l’aspect humain et juridique, cela coûte également très cher en cotisation d’assurance à une entreprise qui a trop d’accidents de travail, maladies professionnelles ou encore burn-out : environ 305 € pour un accident bénin (moins de quatre jours d’arrêt) jusqu’à 540 000 € pour un accident mortel. Des entreprises ont bien compris que la prévention était un allié plutôt qu’un ennemi. Elles voient l’effet positif en investissement sur la prévention. Leur nombre d’accident du travail diminue, ils sont moins graves, les salariés sont donc moins absents, ils voient leurs conditions de travail s’améliorer, ce qui améliore le climat social. Ils remarquent également une augmentation de la productivité, moins de non-conformités ou encore une meilleure image extérieure de leur entreprise.


Quelle est la première cause d’accident du travail ?

La manutention manuelle reste encore la première cause d’accident du travail et de maladie professionnelle. Quand nous faisons des analyses d’accidents du travail, il s’avère très souvent (en moyenne 80 %) que l’accident est dû à un problème comportemental. « C’était pour gagner du temps », disait-il. « J’avais pourtant l’habitude et il n’y avait jamais eu d’accident »… C’est pour cela que nous travaillons
avec des photos et vidéos lors de nos formations gestes et postures professionnels par exemple.


Que peut-on faire de plus ?

Les salariés ne voient plus les dangers. Les envoyer en formation leur fait prendre conscience des risques et de l’intérêt des mesures de prévention et de protection mis en place par leur entreprise. Cela leur permet de remettre en cause leurs habitudes et remonter des dysfonctionnements en proposant des solutions d’amélioration parfois toutes simples et efficaces.


Seuls les salariés peuvent améliorer leurs conditions de travail ?

Ils sont directement impactés et ont souvent de très bonnes idées. Les autres personnes techniquement qualifiées tels que les référents sécurité, agents de maintenance ou encore bureau des méthodes peuvent également approfondir ces pistes d’amélioration en prenant en compte tous les paramètres (faisabilité, efficacité à long terme…). Les managers ont, enfin, un rôle important à jouer dans la mise en sécurité de leurs collaborateurs. C’est pourquoi il est primordial qu’ils soient également formés au management de la sécurité. Ils doivent être exemplaires, informer et impliquer les salariés et faire respecter les règles tout en étant réactifs à mettre en place une culture sécurité cohérente et efficace. En bref, la sécurité c’est l’affaire de TOUS !

Recommander à un ami loader