CCI Maine et Loire
8, Bd du roi René - CS 60626
49006 Angers cedex 01

Tel : 02 41 20 49 00
info@maineetloire.cci.fr

Actualité

image e-commerce

Commerces et services - 31 Mars 2020

FOCUS : Plateformes de e.commerce

Soutien et mobilisation pour le commerce

48h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

 

 

 

 

Pour aider les commerçants à surmonter les effets de la crise sanitaire, plusieurs plateformes de vente en ligne (dites aussi "marketplace" ou "places de marché") ont été lancées ou sont en projets. Elles sont présentées sur cette page régulièrement mise à jour.

angers shopping

 

Cette plate-forme d’e-commerce propose les produits de commerçants d’Angers  http://www.Angersshopping.com 

L'objectif : regrouper sur un même site marchand une centaine de magasins. Développée par la jeune entreprise parisienne de 25 salariés Wishibam, qui possède un bureau à Angers, elle est accessible aux commerçants locaux gratuitement pendant trois mois.

Cette plateforme a été mise en place avec l’association des Vitrines d’Angers, qui regroupe environ 200 professionnels du commerce et des services, la CCI de Maine-et-Loire, la ville d’Angers et la coopérative Angers French Tech.

 

UNE CARTE POUR LOCALISER LES COMMERCES 

 

Pendant la période de confinement, la CCI Maine-et-Loire, en partenariat avec les Jeunes Chambres Economiques du département, a mis à disposition des commerçants une carte interactive permettant d’assurer leur visibilité. Pour en savoir plus

 

 

 

 

 

autres plateformes e-commerce lances pendant la crise covid-19

 

Seiches-sur-le-Loir. Des produits locaux en ligne

Une boutique en ligne de produits locaux est lancée, ce mardi 12 mai, grâce au Conseil régional des Pays de la Loire qui met en place un dispositif en partenariat avec la Chambre régionale d’agriculture et la Comcom Anjou-Loir-et-Sarthe. Les consommateurs vont pouvoir passer leurs commandes avec retrait des produits à Seiches-sur-le-Loir ou Durtal, mardi prochain. « Mangeons Loc’ALS » compte une dizaine de producteurs répartis sur le territoire qui adhèrent déjà à ce projet qui permet de rapprocher les producteurs des consommateurs. Le Comité régional de développement agricole (CRDA), antenne locale de la Chambre d’agriculture Baugeois-Vallée va porter « Mangeons Loc’ALS » jusqu’à la fin du mois d’août. Ensuite, le Comité proposera, dans le cadre d’un appel à projets, la reprise de la boutique en ligne par un collectif associatif ou un groupement de producteurs, à partir du 1er septembre. Deux entreprises régionales sont partenaires : Panier Local, pour la solution numérique de la boutique en ligne et Promus pour la logistique en circuits courts. À Durtal, l’entreprise DS Smith, va mettre à disposition 2 000 cartons initialement destinés au rebut pour permettre le colisage des commandes.  
Source : COURRIER DE L'OUEST , 12/05/2020

Saumur. Il lance l’annuaire en ligne pour les restaurateurs

Aurélien Fanni, gérant de l'entreprise Informatique Service, spécialisée dans la vente et le dépannage informatique à Montreuil-Bellay, a développé bénévolement le site restomaison.fr, un annuaire en ligne qui répertorie les restaurants saumurois ouverts en vente à emporter ou à livrer durant la crise du Covid-19.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 05/05/2020

Cholet Vitrines lance une plate-forme pour acquérir des bons d’achat

L'association de commerçants lance la plateforme cholet-vitrines.myshopify.com. Le site permet d'investir dans des bons d'achat, valables un an, à dépenser dans de nombreuses boutiques, pour "faire la trésorerie rapidement pour les commerces qui sont fermés depuis le début du confinement", explique Laurent Thomas, président de Cholet Vitrines, qui ajoute que "C'est un système qui est amené à devenir pérenne".

Source : COURRIER DE L'OUEST , 29/04/2020

 

Saumur. Les commerces s’organisent

Jean-Pierre Lesot, gérant de la boutique de loisirs créatifs la Mine d'or à Saumur, s'est inscrit, avec une dizaine d'autres commerces du centre-ville, sur la plateforme numérique soutien-commerçants-artisans.fr. Le site permet aux clients de commander des bons d’achat pour un usage futur. Cette initiative d'entraide permet de soulager un peu la trésorerie. Les ventes en ligne ont explosé ces dernières semaines pour cette boutique aux 35 000 références. Les commandes de crayons, peinture et jeux pour enfants sont arrivées de toute la France.

Source : COURRIER DE L'OUEST , 29/04/2020

Baugé-en-Anjou. Le drive élargit son réseau

Les commerçants multiplient les initiatives pour poursuivre leur activité durant le confinement. L’Office du commerce et de l’artisanat Baugeois Vallée et Baugé-en-Anjou invite les producteurs et commerçants locaux à rejoindre gratuitement le site de vente en ligne Achetezenbaugeoisvallée.fr. Le drive du Baugeois assouplit également sa formule en offrant un accès gratuit aux vendeurs et en créant des points de collecte pour les habitants. Des commerces restés ouverts servent ainsi de dépôt à différents producteurs locaux et de points de retrait pour le drive du site.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 29/04/2020

Montreuil-Bellay. Conso-locale.com, un projet « enthousiasmant »

Benoît Lesaffre est le créateur de la plate-forme participative conso-locale.com qui a été mise en place pour maintenir les producteurs locaux et les commerces de proximité. Elle répertorie 316 producteurs et petits commerces du département. « Désormais, il est possible de s’inscrire directement en autonomie sur le site et de le modifier, au besoin, par la suite. Une zone d’actualité a été créée de sorte que les personnes inscrites peuvent proposer de nouvelles choses, par exemple des menus à emporter pour les restaurants. Il est important de préciser que c’est entièrement gratuit pour les personnes qui s’inscrivent. »
Source : COURRIER DE L'OUEST , 28/04/2020

DES BOUTIQUES EN LIGNE POUR VENDRE DES PRODUITS FRAIS

Le site en ligne www.approximite.fr conçu par les Chambre d'agriculture des Pays de la Loire, la Région, les départements, les Chambres de métiers et de commerce vient en aide aux producteurs de la Région pour trouver de nouveaux débouchés de proximité auprès des consommateurs. Les initiatives locales sont référencées sur le site. Les commandes passées auprès des producteurs référencés seront livrés à domicile ou dans un point relais. 
Source : OUEST FRANCE , 27/04/2020

CHOLET. ELLE VEUT RASSEMBLER LES PROS SUR SON SITE INTERNET 

Rachel Giroutx se propose de recenser artisans et petits entrepreneurs du Grand Ouest via une plateforme en ligne : www.tradeshop.fr, qu'elle a lancée, le 15 avril. Elle est accompagnée par le LAB, un incubateur nantais et espère rassembler 600 entrepreneurs et artisans sur son site, d'ici six mois. L’accès à la plateforme sera gratuit pendant cette période. Ensuite, Tradeshop compte vivre d’une part des sommes versées pour chaque rendez-vous pris sur le site. Un site qui propose partage de photos et de vidéos d’artisans, mais aussi la possibilité de noter, recommander. 
Source : COURRIER DE L'OUEST , 22/04/2020

ANGERS. LE DRIVE DE « PRODUIT EN ANJOU »

La marque Produit en Anjou réunit et fait connaître les produits et services des entreprises du département. Depuis dix jours, face à la crise sanitaire, elle a lancé un drive de produits alimentaires pour aider les producteurs de produits de bouche de son réseau, via une commande par internet. Produit en Anjou a confectionné un colis « Tous les matins d’Anjou », pour les petits-déjeuners ; un second, baptisé « Plaisirs d’Anjou » avec une sélection de mets fins pour le déjeuner ou le dîner. Un colis spécial apéritif et un colis friandises d’Anjou vont voir le jour, la semaine prochaine. 450 colis ont été commandés la semaine dernière. Le principe est simple : vous passez commande des colis. Le paiement se fait en ligne. Vous retirez les colis chez DPAP au MIN à Angers le vendredi en matinée (le jeudi lorsque le vendredi est férié) ou vous choisissez de vous faire livrer par le partenaire K’livéo. La semaine prochaine, deux autres drives ouvriront chez Vino Valley à Saumur et chez le chocolatier Guisabel à Candé.

Source : COURRIER DE L'OUEST , 16/04/2020

LA POSTE SOUTIENT LES COMMERÇANTS ET LES ARTISANS AVEC UNE PLATEFORME « MA VILLE MON SHOPPING »

Soucieuse d’apporter des solutions à tous les commerces et en priorité ceux de première nécessité, La Poste participe, pendant la période de confinement décidée par le gouvernement français, aux dispositifs mis en place par le Ministère de l’Economie et des Finances en leur mettant à disposition « Ma Ville Mon Shopping». Cette plateforme de vente en ligne inclut des services logistiques permettant aux commerçants et artisans de continuer leur activité à distance tout en limitant les déplacements de la population  https://www.mavillemonshopping.fr/fr

 

petitscommerces.fr est la 1ère plateforme nationale qui accompagne des commerces indépendants

À l'instar de plusieurs initiatives européennes, cette jeune société basée à Paris et qui compte déjà 350 commerçants et de nombreuses collectivités partenaires a décidé de lancer Soutien-Commercants-Artisans.fr pour aider ses clients mais aussi tous les petits commerçants et artisans français à surmonter cette crise inédite. Ce site permet aux consommateurs de les soutenir en achetant leurs produits ou services sous forme de bons d’achat, utilisables dès leur réouverture. Ils les aident ainsi immédiatement à payer leurs factures et diminuer la chute de leur chiffre d’affaires. Pour beaucoup de commerçants et d'artisans, c'est une question de survie.

Depuis son lancement, Soutien-Commercants-Artisans.fr a déjà reçu plus de 100 inscriptions de commerçants de 50 villes, qui cumulent déjà plus de 2000 euros de commandes de bons d’achat. « Nous recevons de nouvelles inscriptions toutes les heures, et les commandes affluent de toute la France, l’élan de solidarité envers les petits commerçants est impressionnant. Les commerçants de votre quartier ont toujours été là pour vous. Vous pouvez les aider maintenant et simplement en commandant un bon d’achat utilisable toute l’année ! », explique Jonathan Chelet, le cofondateur de Petitscommerces.

Communiqué de presse - https://soutien-commercants-artisans.fr/collections/pays-de-la-loire

un projet place de marché a angers : appel a manifestation d'interet

 

En lien avec le projet de Territoire Intelligent porté par Angers Loire Métropole, la Ville d’Angers souhaite mettre en place une solution de marketplace à l’échelle de l’agglomération pour les commerces de détail.

Ce projet de marketplace fait l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) porté par la CCI, en articulation avec l’association de commerçants les Vitrines d’Angers, Angers Loire Développement et le Service Commerce de la Ville d’Angers. Pour en savoir plus plus et candidater

autres plaformes ecommerce disponsibles 

 

https://www.fevad.com/recensement-des-initiatives-solidaires-des-acteurs-du-e-commerce/

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-e-commerce-offres-preferentielles-commercants

 

 

 
 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader