CCI Maine et Loire
8, Bd du roi René - CS 60626
49006 Angers cedex 01

Tel : 02 41 20 49 00
info@maineetloire.cci.fr

Formation continue Développement commercial

Formation Continue - Développement commercial - vente

Réussir la réponse à un appel d'offres dématérialisé

Avoir une bonne connaissance des règles d'achat, de la dématérialisation des procédures

  • Formation régionale

Objectifs

- Permettre aux participants de bénéficier des outils clairs, concrets et immédiatement opérationnels pour mieux travailler avec les collectivités
- Maîtriser la dématérialisation des marchés publics.

Public

Dirigeants d'entreprises, commerciaux, personnels chargés de préparer les dossiers à envoyer aux maîtres d'ouvrages.

Compétences visées

Avoir une bonne connaissance des règles d'achat, de la dématérialisation des procédures, des acteurs institutionnels concernés, de leur organisation et de leur mode de fonctionnement.

POINTS FORTS

Nos salles sont équipées d'outils multimédias et interactifs et de tous matériels en lien avec la thématique traitée.

Dates & lieux

Nantes : Lundi 16 octobre 2017

Programme

PRINCIPES DE L'ACHAT PUBLIC :

Principes généraux du Code et  textes de référence

PROCÉDURES - FORMALISME

- Types de procédures
- mécanisme
- Seuils de procédures et de publicité
- modalités de détermination
- Publicité (supports utilisés - identification des procédures en cours - recherche dématérialisée ...)

RÉPONSE À UNE CONSULTATION

- Dossier de Consultation des Entreprises (DCE) : Acte d'engagement - règlement de consultation - CCAG - CCAP - CCTG - CCTP - autres pièces
- Réponse de l'entreprise : contenu de la candidature et de l'offre
- Choix du candidat et de l'offre par l'acheteur public : circuit de décision (maire - CAO - assemblée délibérante ....) ; Sélection des candidatures et des offres ; mécanismes de notation ; Rôle du maître d'œuvre dans le choix

DÉMATÉRIALISATION DES PROCÉDURES

- Réglementation actuelle - évolutions prochaines
- Fonctionnalités d'une plateforme de dématérialisation - coffre-fort électronique
- Téléchargement des dossiers de consultation
- Réponses électroniques - constitution du dossier - envoi

FINALISATION DU MARCHÉ PUBLIC

- Formalités à accomplir par l'acheteur public - délais
- Information des entreprises non retenues
- Documents et informations communicables aux entreprises
- Contentieux des marchés publics

EXÉCUTION DU MARCHÉ PUBLIC

- Paiements (délais, formalisme) - intérêts moratoires
- Avances - garanties
- Modifications du marché (avenants - décisions de poursuivre)
- Réception des prestations
- Assurances
LIRE LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

Plus pédagogiques

Animateur : Nos formateurs sont choisis pour leurs expertises métiers, leurs compétences pédagogiques et leur connaissance de l'entreprise
Méthodes :

Une pédagogie interactive favorisant l'acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir-être.


Validation / Certification

Méthodes et outils adaptés à la formation (mise en situation, QCM, exercices d'application...).

Votre sélection est vide

 

1 jour (7H)

350 €

réf : FR-17

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

à télécharger

Fiche Formation - PDF

Organisme de formation certifié

Organisme de formation certifié AFAQ ISO 9001 version 2008
 
DataDock

 

Parole de...

3 Questions à Bertrand Barré

"3 Questions à"

Bertrand BARRE, président et co-fondateur du groupe Zebra

Lire le témoignage

Réussir la réponse à un appel d'offres dématérialisé

" 3 Questions à "

Bertrand BARRE, président et co-fondateur du groupe Zebra

3 Questions à Bertrand Barré

Bertrand Barré, l’innovation, il connaît ! Concepteur du design de nombreux objets quotidiens, du bidon de ketchup à la brosse à dents anthropomorphe pour enfants, il en est persuadé : l’innovation est à réinventer !

Pourquoi l’innovation et la fonction commerciale doivent être associées ?
L’innovation, c’est une invention qui peut faire changer les usages, avec un risque évident, celui du défaut de pertinence : on invente un truc génial mais qui n’intéresse personne. La fonction commerciale, c’est le lien le plus direct avec les acteurs de la distribution, les marchés, les clients. Elle représente un point d’observation idéal, un organe d’écoute et d’analyse du marché et de ses évolutions. Alors, oui,
c’est évident : le commercial doit être le meilleur allié de l’innovateur, parce que la seule mesure de la qualité d’une démarche globale d’innovation, c’est la réussite commerciale.

Quelle réorganisation conseillez-vous alors ?
Puisque l’innovation se fait par le commerce, quoi de plus normal que d’intégrer la fonction commerciale à la démarche d’innovation. Je conseille même de placer les budgets études de marché sous la responsabilité du commerce plutôt que du marketing, ce qui permettrait au projet d’être reformulé à chaque étape. Le marketing aussi a besoin de se réinventer. Pour être plus à l’écoute des attentes effectives du consommateur et du marché, il ne faut plus questionner le client, il faut l’observer. Ces envies sont promptes à favoriser l’innovation.

Le profil de l’innovateur doit-il aussi évoluer ?
Effectivement, le responsable innovation doit être un bon entrepreneur. Il doit constituer une équipe autour de lui, qui aura un vrai champ d’action dans l’entreprise. Il doit être fédérateur et capable de se battre pour défendre son projet, en interne d’abord, et en externe ensuite.

Recommander à un ami loader